• Ouvrière du genre Messor - formicidae de la sous famille des Myrmicinae ( pétiole en deux parties)

     

     

     

    Le temps que vous lisiez ces lignes, sept cents millions de fourmis seront nées sur la planète. Sept cents millions d'individus dans une communauté estimée à un milliard de milliards, et qui a ses villes, sa hiérarchie, ses colonies, son langage, sa production industrielle, ses esclaves, ses mercenaires... Ses armes aussi...

    Bernard Werber - Les fourmis

     

    « Cadeau du soleil à la nuit tombante...Cercopes... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Avril 2012 à 12:25

    aujourd'hui je suis tôt sur l'ordi (je ne prépare pas à manger ... envie d'être tranquille .. j'attends que le mari descende de son bureau pour aller au restaurant) bises et joyeuses pâques 

    j'oubliais le principal, tes photos sont superbes et les fourmis me captivent.

     

    2
    Dimanche 8 Avril 2012 à 13:52

    coucou Pascale, comme elles sont lustrées, superbes photos, une grande communauté super bien organisée, ce que j'ai aimé lire ces livres, doux bisous♥

    3
    Dimanche 8 Avril 2012 à 17:43

    Le monde fascinant des fourmis...

    J'aime beaucoup la première!

    4
    Dimanche 8 Avril 2012 à 17:53

    j'ai adoré Les fourmis de Werber tout comme j'adore les tiennes !

    5
    Dimanche 8 Avril 2012 à 19:03

    bonsoir Pascale c'est impressionnant le nombre de fourmis qu'il peut y avoir sur  cette terre si je devrai etre réincarné ce ne serai pas en fourmi  hihi  joyeuses fetes de paques  bisous

    Marcel

    6
    Dimanche 8 Avril 2012 à 19:26

    Je ne suis jamais parvenue à lire la fin de son premier livre sur les fourmis... Ca ne m'inspirait pas du tout... normal, je n'aime pas les insectes... ;)

    Bisous et joyeuses Pâques

    7
    Dimanche 8 Avril 2012 à 20:09

    hi hi hi ... juste avant de lire l auteur j allais te demander si tu as lui la série des fourmis de Werber.. perso j ai beaucoup aimé... beaucoup plus que celle des Dieux... gros bisous

    8
    Dimanche 8 Avril 2012 à 20:30

    belle serie j'aime bien les 2 premieres

    9
    Dimanche 8 Avril 2012 à 21:28

    des milliards de fourmis, si je dis cela a mon jules il tombe raide car il vient de se rendre compte que cette année encore elles sont dans son pommier et il rale et c'est la guerre justement mais contre les fourmis

    moi j'avais trouvé une combine, je mets sur leur chemin du sucre en poudre et du coup elles viennent le chercher et n'attaquent pas mes plantes, mais bon,

    amities

    10
    Dimanche 8 Avril 2012 à 21:44

    Super série qui permet de voir les différences énormes de taille. La fourmi hydrocéphale me plait bien  ;-)

    11
    Dimanche 8 Avril 2012 à 22:35
    Evelyne, Tt Simplemt

    Tu les as fait briller avant de les photographier ? rires... Magiques tes photos !! Fantastique !

    12
    Dimanche 8 Avril 2012 à 22:36
    cathycat

    Le monde des fourmis et passionnant... je l'ai découvert grâce à Werber... et après cela on ne les voit plus jamais de la même façon... Bisous

    13
    baine a
    Dimanche 8 Avril 2012 à 22:59

    coucou Nokomis


    moi elles m'ont toujours facinées j'adorais les observer  en  les enfermant  avec une mouche dans une boite transparente et je regardais comment elles allaient se comporter jeu cruel de l'apprentissage (la sale gamine ) Bisous

    14
    Dimanche 8 Avril 2012 à 23:31

    faut beaucoup de patience et bon objectif pour prendre des fourmis!!! c'est une chance!!!

    bisous nokomis!!!

    fais gaffe au chocolat!

    15
    Lundi 9 Avril 2012 à 00:04

    heureusment que je ne suis pas une fourmis ! la vie en collectivité ça va un petit moment ^^

    16
    jm
    Lundi 9 Avril 2012 à 09:47

    un insecte très utile à la vie de la nature aussi,bises

    17
    Lundi 9 Avril 2012 à 10:36

    Je vois qu'on a les mêmes lectures! :-))

    Je suis toujours étonnée de la force des fourmis. Il m'arrive souvent d'en observer et elles sont très organisées. Chez moi, dans la forêt, il y a une fourmilière géante faite d'épines de pins. Elles sont une véritable armée.

    18
    Mardi 10 Avril 2012 à 06:44

    Ces insectes, comme les abeilles, m'ont toujours facsiné. Elles sont hyper structurées et organisées. Chaque individu ne pense pas à lui mais au groupe. Des chouettes photos, Pascale.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :