• Libres en forêt d'Iraty

    La forêt d'Iraty est une forêt de 17 300 hectares du Pays basque répartis entre la Soule, la Basse-Navarre du côté français et
    la Navarre du côté espagnol, encadrée par le sommet d'Occabé et le pic d'Orhy.

    Clic pour ouvrir en grand

    Libres en forêt d'Iraty   Libres en forêt d'Iraty

     

    Libres en forêt d'Iraty   Libres en forêt d'Iraty

     

    Libres en forêt d'Iraty

     

     

    « Milan noir - Milvus migrans - Black KiteCaline »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 07:03

    Coucou, 
    J'ai vu ton étonnement quand on croisait tous ces animaux en liberté...
    En montagne, dans les pyrénées, t'as vu que c'est chose courante... 
    Même sur la route, il faut faire attention, tu te souviens des vaches couchées sur le bas côté, tu as fais des photos je crois!
    Ces photos de chevaux sont magnifiques, tu prends du plaisir à les photographier, ça se voit !

    Bisoussssssssss Pascale.

    2
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 07:16

    Pour flodarom :

    Etonnement pas vraiment, car en Lozère (je te les montrerai) nous avons les petits chevaux de Przewalski (chevaux sauvages jamais domestiqués par l'homme et proches des chevaux préhistoriques dont on trouve des dessins dans certaines grottes) qui vivent en liberté (et eux ne sont pas dédiés à "nos" assiettes), et idem pour les Mérens en Ardèche. En Corse, les animaux de toutes sortes en liberté sont courants aussi...(vaches, chevaux, cochons, chèvres, ânes).
    Juste agréablement surprise de ne pas les voir dans des enclos fermée au bord d'une route qui doit avoir pas mal de circulation en été. Bon j'avoue que j'ai toujours la crainte des voitures car dans ce cas, il ne faut vraiment pas rouler vite.
    J'aime les voir ainsi, au moins leur temps de vie est un beau moment. Le reste, je ne veux pas y penser...
    Bisoussssss à toi Martine

    3
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 08:25

    J'ai adoré nos nombreuses randonnées dans ce coin avec nos amis basques, pour la "Randonnée des Contrebandiers", à faire !

    4
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 09:43

    Une petite préférence pour la première

    5
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 11:51
    Philippe Bullot

    Leur coiffure manque de fantaisie, il faut les envoyer chez Franck Provost de toute urgence ! ;-)

    Bonne journée Pascale, bises :)

    6
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 12:08

    Magnifiques ces chevaux en liberté, j'ai lu ta réponse à flodarom, et c'est vrai qu'en Corse on trouve de tout sur la route. Je n'ai pas eu la chance d'en voir en Ardèche, mais dans les pyrénnées, j'en ai vu beaucoup entre Saint Jean Pied de Port et Ronceveau. Et dans d'autres pays c'est aussi courant, en Cornouailles et au Portugal dans le parque de Gerés. Très belle série, ils sont superbes. J'aime beaucoup.

    Passe une bonne journée.

    7
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 18:19

    coucou Pascale

    quel bonheur pour eux ! c'est génial

    très belles photos surtout la 1ere ! ils ont des cloches au cou comme les vaches de montagne je n' avais jamais vu de chevaux avec :-)

    8
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 18:25

    Sauvages et libres... J'aime...


    tes photos sont belles


    Bonsoir Pascale

    9
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 18:27

    Pour Philippe Bullot :

    T'as avalé un clown dis donc, t'es cro fort !
    Et merci pour le lien, je m'instruis 
    Bise et bonne soirée

    10
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 18:31

    je les ai vu moi aussi là bas , c'et genial de les voir comme cela , mais dis moi c'est pas le potioc celui là ??? je me trompe peut etre...

    11
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 20:38

    Encore un coin de France très riche.

    Je te souhaite une excellente soirée.

    Bises.

    12
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 21:35

    Eh oui, on les croise partout dans la montagne basque, ces robustes poneys qui vivent en totale liberté. Je ne sais pas si tu as eu le renseigenement, toi qui aime tant les chevaux, le nom de cette race spécifique du Pays Basque est le pottok (on prononce potIok, comme s'il y avait un I à la place du second T).

    13
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 21:43

    Juste un petit PS en listant ta réponse à Martine, ils ne sont pas destinés uniquement à l'abattoir mais aussi aux randos et autres balades équestres, aux centres équestres et les éleveurs vont les vendre dans les foires d'Hélette et d'Espelette. Regarde ce lien et tu en sauras plus sur une asso qui s'occupe de la préservation de cette race qui remonte aussi à la préhistoire puisqu'on trouve sa trace sur les murs des grottes d'Isturitz et Hoxocelhaya.

    14
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 22:41

    Pour pascalevdb :

    Oui, je les connais les Pottock, mais ceux là n'en sont pas, ce sont des demi-trait et non des poneys, nous sommes allés les carresser, et il n'avaient rien de poneys, leur taille étant bien suppérieure. De plus ils n'ont pas les caracréristiques du Pottock. En effet les Pottock sont de bons poneys de rando, mais ceux là... je crains que ce ne soit pas le cas 
    Je préférerai, crois moi !

    15
    Vendredi 11 Octobre 2013 à 09:16

    Magnifique !!

    merci pour ces belles photos

    Bises

    16
    Mardi 22 Octobre 2013 à 23:37

    J'adore cette région, une chance : elle n'est pas trop loin de chez moi.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :