• Crocothémis écarlate ♀ - Crocothemis erythraea

    Petite Camargue - Gard (30)

     

    Les Crocothemis mâles se reconnaissent aisément à leur coloration rouge écarlate sans marques noires et à leur abdomen légèrement aplati.
    Les femelles sont brunes et arborent une ligne dorsale blanche plus ou moins marquée entre les ailes. Elles possèdent une lame vulvaire saillante
    à angle droit avec l'adbomen. Mâles et femelles ont des ptérostigmas clairs et des taches orangées bien visibles à la base des ailes postérieures.

    Crocothemis erythraea est un anisoptère commun au début de l'été. L'espèce est surtout observée sur les zones à végétation rivulaire dense où l'eau
    est peu profonde mais aussi dans les friches sèches plus éloignées des berges. Plus tard au cours de l'été l'espèce est évincée par les
    orthétrums réticulés qui s'approprient les meilleurs territoires sur les berges des étangs. Les libellules écarlates volent bas, au ras du sol
    ou de l'eau, mais n'hésitent pas à se réfugier en haut des arbres si elles sont dérangées.

    Les premières émergences sont observées à la fin du mois de mai. Les mâles deviennent rapidement matures et revendiquent très tôt des
    territoires où ils guettent le passage des femelles. Les immatures s'éloignent des berges pendant une courte période de maturation.

    Les Crocothemis immatures sont jaunes, puis beiges comme les jeunes femelles matures. Ils présentent très vite (au cours de l'émergence) une
    ligne blanche entre les ailes, sur le dos, et des bandes antéhumérales claires soulignées d'une bande plus sombre. Les ptérostigmas sont jaunes
    chez les jeunes individus. Les yeux se teintent de gris avant même que la mue imaginale soit terminée.

    Le cycle larvaire de la Libellule écarlate est très court. Les oeufs mettent neuf ou dix semaines à éclore après la ponte mais les larves
    ne passent qu'un hiver dans l'eau et ne muent que sept fois. Lors de l'émergence, les larves sortent de l'eau le matin et peuvent choisir
    des supports très variés. Des exuvies ont été trouvées dans les carex, sur des phragmites et même dans une pelouse, au ras du sol.

    Crocothémis écarlate ♀ - Crocothemis erythraea

     

     

    « Colvert ♀Nettes rousses »

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Mai 2014 à 15:39
    Philippe Bullot

    Je n'en ai pas encore vu chez moi, je les attends !

    2
    Lundi 19 Mai 2014 à 16:25

    ... Toujours pas vu encore cette année !

    3
    Lundi 19 Mai 2014 à 17:41

    Un bijou en or! Merci pour toutes ces explications. Je suis en admiration devant la qualité de ta photo. C'est BEAU

    4
    Lundi 19 Mai 2014 à 17:52

    Coucou, 
    Je lisais ton commentaire au dessus de ta photo, j'adore comment tu expliques le développement de cette libellule !
    La recherche d'identification est difficile, mais passionnante !
    Bisoussssssss

    5
    Lundi 19 Mai 2014 à 18:25
    veronique8

    Quelle précision et détails not. dans les ailes. "que 7 fois"....c'est peu ?

    6
    Lundi 19 Mai 2014 à 18:52

    Merci pour les infos, je suis justement à la recherche de ses larves pour les voir sortir mais elles ne sont pas faciles à voir.

    Et voilà qu'un orage approche ...

    7
    Lundi 19 Mai 2014 à 19:02

    Quand je vois cette photo je me dis que j'ai encore du chemin a parcourir,tant mieux j'aime ça.

    Bisouss

    8
    Lundi 19 Mai 2014 à 19:13

    Un petit bonsoir sous l'orage.  Bon il est vrai que les végétaux ont besoin d'eau, mais les fées n'aiment pas trop car leurs ailes comme cette libellues sont fragiles

    Magnifique photo, j'aime beaucoup, de plus on dirait qu'elle est en or

    Merci pour ce partage

    Amitiés Celiandra

    9
    Lundi 19 Mai 2014 à 19:18

    Merci pour tes explications ... ta photos est superbe on peut croire de l'or ...bise

    10
    Lundi 19 Mai 2014 à 20:26

    Bonsoir Pascale,

    Très jolie capture, et merci pour toutes ces infos !

    Bonne soirée Pascale.

    11
    Lundi 19 Mai 2014 à 21:16
    Voilà une capture d'une beauté ailée qui donne envie d'investir dans un objectif macro ;-) bonne soirée Pascal bise
    12
    Lundi 19 Mai 2014 à 21:47

    on dirait qu'il a été recouvert d'or c'est tres joli..à voir cet insecte

    13
    Lundi 19 Mai 2014 à 22:06

    La jolie broche dorée. J'ai vu ma première libellule bleue hier. Je ferai sans doute un effort pour l'identifier et ... tu pourras rectifier ! happy

    14
    Lundi 19 Mai 2014 à 23:06

    La précision dans les détails est impressionnante, de la dentelle de Calais par sa finesse, et sans ta PDV difficile d'en  apprécier la qualité; Bravo Pascale. Bises

    15
    Lundi 19 Mai 2014 à 23:15

    Superbe, quelle perfection dans les détails

    16
    Mardi 20 Mai 2014 à 19:15

    superbe en plus on en apprend des choses merci pascale



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :